Admission à l'Executive MBA CHEA Centre des Hautes Etudes d'Assurances

Tarif

 

Le prix de l'Executive MBA Centre des Hautes Etudes d'Assurances est fixé à 32 000 € nets de toutes taxes (l'Université Paris-Dauphine n'est pas assujettie à la TVA pour ses actions de formation), voyages d'études à l'étranger inclus.

Profil des candidats

 

L'Executive MBA CHEA s’adresse à des cadres ayant plusieurs années d’expérience dans l’assurance ou les secteurs connexes.
Parmi les étudiants de la promotion en cours, certains occupent notamment les fonctions de Secrétaire Général, Directeur de l’actuariat, Directeur financier, Directeur informatique, Directeur technique, Directeur Gouvernance, Directeur de cabinet, … de grands groupes d’assurances et réassurance, Mutuelles, Instituts de prévoyance, etc.

Pour vous présenter au concours d'entrée de l'Executive MBA CHEA, vous devez :

  • Etre titulaire d’un diplôme de Grande Ecole, d’un diplôme universitaire de troisième cycle, d’un diplôme d’actuaire et travailler depuis au moins 3 ans dans la profession des assurances au sens large
  • Ou être cadre supérieur dans la profession (assurance, réassurance, IP, mutuelles, intermédiaires…) depuis au moins 5 années

Un cadre supérieur n'ayant pas obtenu un bac + 5, mais ayant une expérience d’au moins 5 ans dans la profession, devra être proposé par la direction de son entreprise. De plus, son parcours professionnel sera étudié par le jury qui pourra mettre en place une procédure de Validation des Acquis Professionnels (VAP).

 

Par ailleurs, une maîtrise de l’anglais est nécessaire pour profiter pleinement des deux voyages d’études et d’interventions en anglais pendant les séminaires. Une remise à niveau d’une vingtaine d’heures pourra être imposée aux candidats n’ayant pas le niveau requis.

Modalités de sélection

 

Les sélections se font sur dossier – avec éventuelle recommandation de l’entreprise - et sur entretien individuel devant un jury composé des responsables pédagogiques du MBA et de représentants du monde professionnel.

Une relative maîtrise de la langue anglaise pratiquée dans les affaires est nécessaire afin de tirer profit des missions à l'étranger qui utiliseront l'anglais ainsi que des exposés susceptibles d'être délivrés dans cette langue au cours de la session.

 

Jury

Les candidats retenus sont reçus pour un entretien individuel. Le jury établit une liste de 20 à 25 candidats choisis pour suivre la prochaine session.